Quelle Histoire !

Il était une fois, entre Carcassonne et Toulouse , à 17 km de Mirepoix ,  un pays tout en vertes collines, si doux que l’on lui donna le nom d’une femme Laura  ( Le lauragais )
Sur l’une de ces Collines , se trouvait le Bosc des Faias, un bois de Hêtres , arbre sacré des fées ...
Vous êtes prêt(e)s ? Accrochez vous :  antique  lieu celte attesté par les traces d'une  nécropole. Site Romain, castrum cathare ,
XII eme siècle: les cathares sont dépossédés, les cisterciens de l’abbaye de Boulbonne du Diocèse de Mirepoix installent un prieuré sur un territoire de 3600 hectares ...s'il vous plaît ! Un chemin secondaire de compostelle le traverse. 
Un texte de 1410 nous informe de l’existence d’une tour : la Torre de Faias .vestige du castrum
En 1560 , le premier texte en Français Roman nous apprend que le lieu se nomme désormais Chateau de Fajac la Selve . baronnie issue de la famile de Belvèze et court tête
En 1760 la lignée des Barons de Fajac s’éteint , le roi de France donne le domaine au Comte de Durfort  . Le lieu devient le Comté de Deyme .
En 1789 , révolution !  le Comte de Deyme quitte la france pour rejoindre les armées du roi .  

Crac, bim, boum, la République francaise s’empare du domaine et intègre le Chateau à la commune de Pech Luna
Le Domaine est confié à l’Hospice civil de Carcassonne. Construction des communs.
-1849. Joseph , Paul François Villary dit Alcide achète le domaine et le titre de Fajac. Il devient Villary Baron de Fajac. Il est le créateur de la ligne de chemin de fer reliant Bram à Pamiers.
Créatif, il modernise le château, un paysagiste anglais est chargé de revoir le parc !
Le château y perd ses fenêtres à meneaux mais y gagne en luminosité ! Des toitures à la française ornent les échauguettes, la tour est détruite, un observatoire astronomique surplombe la toiture...
-1911. La Comtesse du Châtelet du Ferrier, amie de Henri de Montfreid  dirige le domaine pendant 28 ans. Elle plante une palmeraie. A son départ en 1939, le mobilier orientaliste du château prend le chemin du  Musée D’orsay...
-1970. Toilettes et salles de bains sont crées ( ouf! ) les toitures des échauguettes sont détruites. Le château perd son nom: il devient Lieu dit Fajac . Peu importe, le chateau retrouve son allure  occitane ! -1979 . La famille Belin installe le chauffage !  Alleluia !
-1989. John Sim , un artiste Canadien reprend le lieu . L’église  St jean Baptiste de Fajac en ruine est transformée en maison d’appoint
Le cloître est transformé en piscine.
- 2010.  Du grand domaine initial ne restent que 14 hectares . Le parc est une poubelle, les toitures s’écroulent, seul le batiment central est habitable. Nous retroussons nos manches, les ami(e)s font des centaines de KM pour nous donner un coup de main.
2011/2012 :Deux gites, 3 chambres d’hôtes, deux roulottes anciennes et le château sont ouverts au public, un festival de théâtre est initié qui accueille jusqu'à 1250 personnes ! Le château retrouve son nom et son histoire. Une déco pop  réanime le lieu. Le domaine devient hébergement référent du Lauragais, les articles fusent, valorisant la décoration atypique et l'énergie de Lola, la Qualité du travail de mise en scène de Matthias Dannreuther ! Viva !
2014 les sauveteurs arrivent ! Lola contacte le site Work away, des jeunes et moins jeunes venus du monde entier affluent pour soutenir le projet: Un lieu hommage aux femmes du monde entier ou il fait bon vivre, un lieu international et convivial.
2016: l'intérieur du château est finalisé ! youpi! ouverture de 2 chambres d'Hôtes supplémentaires, le jardin potager est en permaculture. les spectacles reprennent , les dégustations de vins aussi !
La renaissance continue : l’ancien prieuré, la grande ferme sont encore en ruine.  
Lo poble es arribat al Castel !